Logo - Institut national des mines
50px

Sommaire de gestion | Transformation numérique et compétences du 21e siècle pour la prospérité du Québec 

20 juin 2018
50px
Bloc texte

Faits saillants :

Couverture du rapport sur la Transformation numérique et compétences du 21e siècle pour la prospérité du Québec (version abrégée)
  • Par cet ouvrage, l’Institut souhaite contribuer aux travaux amorcés à l’échelle nationale en lien avec la transformation numérique dans le contexte de la révolution industrielle 4.0, spécialement en mettant son expertise au service de l’élaboration de la future Stratégie nationale sur la main-d’oeuvre.
  • Conçu dans l’optique de devenir un outil de référence, cet ouvrage devrait être pris en compte dans une démarche cohérente de consultation menant à l’établissement des orientations nationales.
  • Les éléments contextuels qui y sont présentés résultent d’un travail de recherche méthodique et d’une analyse rigoureuse réalisés au cours de la dernière année.
  • Ce document présente les incontournables de la transformation numérique pour les entreprises minières québécoises. Celles-ci pourront y retrouver regroupés les dernières tendances en matière d’implantation des nouvelles technologies, ainsi que les moyens à mettre en oeuvre et les ressources à mobiliser pour réussir le passage au numérique. Les sujets abordés sont entre autres :

    • l’établissement d’une vision claire;
    • d’un leadership;
    • d’une culture numérique organisationnelle.
  • Ce sommaire s’intéresse principalement à l’anticipation des compétences du 21e siècle découlant de la révolution industrielle 4.0. Il y est suggéré la modernisation des modèles d’enseignement et d’apprentissage en vue de faciliter la nécessaire adéquation de la formation et des compétences.
  • Des pistes de réflexion de même que l’ébauche d’un cadre de référence des compétences relatives à l’employabilité sont proposés.
  • Il met enfin un accent particulier sur la nécessité d’encourager et de soutenir des mesures facilitant l’apprentissage tout au long de la vie.
  • Pour contextualiser les éléments présentés et orienter la réflexion et la prise de décision, l’Institut définit les principaux enjeux se démarquant, ainsi que des pistes d’action opérationnelles pouvant être mises de l’avant.
  • Dans une volonté d'élargir son réseau de partenaires en partageant non seulement sa connaissance des enjeux associés aux compétences requises dans les années à venir, l'Institut désire démontrer sa capacité de réaliser des projets contribuant à l’actualisation de l’offre de formation et à l’attraction d’une main-d’oeuvre diversifiée.

 

En conclusion :

L'agilité est le thème qui revient comme un leitmotiv dans tous les éléments abordés : les opérations minières que l’on veut agiles, l’agilité dans l’offre et l’adaptation de la formation, de même que l’agilité que doit avoir la main-d’œuvre pour s’adapter aux changements constants.

La société de demain a besoin de jeunes gens qui veulent et qui peuvent façonner favorablement le monde qui les entoure. Cependant, le modèle scolaire actuel ne donne pas à tous les mêmes chances de réussir, et la plupart ne sont pas bien préparés pour un avenir en changement continuel. La prospérité des générations à venir repose sur un concept d’éducation réinventé, qui leur permettra de relever les défis du marché de travail du futur. Ce concept sous-entend que l’école doit permettre à chaque jeune de réaliser son potentiel individuel, d’apprendre à gérer le changement et à y réagir favorablement, de créer et de saisir des occasions, ainsi que d’agir collectivement pour créer un meilleur avenir pour soi-même et pour les autres (Hannon, 2017).

 


ISBN : 978-2-550-81483-2 (imprimé)
ISBN : 978-2-550-81484-9 (PDF) 

Couverture du rapport sur la Transformation numérique et compétences du 21e siècle pour la prospérité du Québec (version abrégée)
50px
50px
50px